REGARDS CROISÉS


CHARLÈNE FAVIER

JPEG - 2.4 Mo
JPEG - 8 Mo

Après une enfance à Val d‘Isère et plusieurs années à l’étranger (Australie, Nouvelle-Zélande, Etats-Unis...) Charlène Favier crée à 24 ans sa société (Charlie Bus Production) pour donner l’impulsion aux projets qui lui tiennent à cœur. Curieuse et consciente de la rigueur liée au métier, elle se forme au jeu d’acteur à
l’école Jacques Le Coq à Londres, à la direction d’acteur au Studio Astoria de New York et à l’écriture à l’atelier scénario de la Fémis d’où elle sort diplômée en 2015. Dans le même temps, elle écrit, réalise et produit plusieurs courts métrages et documentaires, tous diffusés sur France télévision, dont Free Fall, Omessa (23 prix, 80 sélections), et Odol Gorri, en sélection offi cielle court métrage aux César 2020. Slalom, son premier long métrage, s’est vu remettre le prix d’Ornano Valenti au festival du cinéma européen de Deauville en 2020.


FANNY LIATARD, JÉRÉMY TROUILH

PNG - 1.5 Mo
JPEG - 6.4 Mo

Avant de réaliser leur premier film, Fanny et Jérémy étudient ensemble à Science po. Ils accèdent au cinéma plus tard par les voyages, et des rencontres qui rendent ce rêve un peu plus concret : à la fin de leurs études communes, Jérémy voyage en Inde, puis en Amérique du sud, d’où il décide de postuler au Master de réalisation de documentaire de création de Lussas en Ardèche. Pendant ce temps-là, Fanny part au Liban, puis travaille à Marseille sur des projets artistiques en lien avec les transformations urbaines des quartiers.
Elle envoie un projet de court-métrage à La Ruche de Gindou Cinéma, une formation de scénaristes pour autodidactes.
Un an et demi après ces expériences respectives, ils se retrouvent à Paris, avec l’envie commune d’écrire et réaliser des films de fiction. En 2014, ils sont sélectionnés à un concours de scénario (HLM sur court) qui leur permet de réaliser leur premier court métrage, Gagarine, sélectionné dans de nombreux festivals (Message to Man, Flickerfest, Sundance channel). Ils réalisent ensuite La république des enchanteurs (Palm Springs, Clermont-Ferrand) et Chien bleu (Nomination aux César 2020, Prix Unifrance de la critique internationale) aux côtés d’habitants de quartiers populaires. Gagarine, leur premier long-métrage, s’est développé depuis leur premier court avec les habitants de ce territoire de banlieue parisienne en transformation.


PETER DOUROUNTZIS

JPEG - 336 ko
JPEG - 2.6 Mo

Ancien élève de l’ESRA Paris, Peter Dourountzis en sort diplômé en mise en scène et scénario en 2002. Dès l’année suivante, il s’engage au SAMU Social de Paris et passe 15 ans sur le terrain comme coordinateur départemental puis formateur des équipes. En 2014, il réalise son premier court (Errance, avec Paul Hamy et Zita Hanrot) qui remporte le Grand Prix UNIFRANCE et se retrouve sacré meilleur fi lm au festival international d’Amiens.
Suivront deux autres courts en 2015 : Le Dernier raccourci, avec Mustapha Abourachid, et Grands boulevards, avec Denis Eyriey. Vaurien est son premier long métrage.



JUST PHILIPPOT

JPEG - 73.9 ko
JPEG - 79.2 ko

Né en 1982 en région parisienne, Just Philippot obtient en 2007 un master en
cinéma à la Faculté de Paris VIII. Scénariste et réalisateur, il est l’auteur de quatre courts métrages dont Ses Souffles (notamment lu dans le cadre des Scénarios Vivants à Paris Courts Devant) et Acide, présélectionnés aux César.
La Nuée est son premier long métrage.





MODÉRATRICE

LAETITIA KUGLER

PNG - 27.2 ko

Lætitia Kugler est Script-Doctor et directrice d’écriture. Elle prodigue ses soins, après diagnostic, à des scénarios TV et Cinéma, des bibles de séries et des documentaires. Scénariste, elle est aussi à l’origine de projets plus personnels qu’elle co-écrit. Elle enseigne par ailleurs les techniques d’écriture dans diverses formations académiques et professionnelles.




Infos pratiques


Les Évènements