Jurys


Jury Officiel


MARION VERNOUX
Présidente du Jury

PNG - 61.7 ko

Après 27 ans de carrière, Marion Vernoux garde cette douce petite folie, ce ton décalé de ses débuts, sa musique singulière d’une enfant du cinéma, une mère directrice de casting et un père décorateur. Elle a naturellement croisé Bernard Blier, Henri Verneuil, Roman Polanski ou encore Patrice Chéreau. Elle a débuté comme assistante de production et scénariste pour Pacific Palisades de Bernard Schmitt et on la retrouve coauteure avec Florent Pagny de la chanson N’importe quoi, ou encore scénariste de Vénus Beauté. Elle signe son premier téléfilm pour Arte Pierre qui roule en 1991 et trois ans plus tard, son premier long métrage, Personne ne m’aime avec notamment Bernadette Laffont, Bulle Ogier et Jean-Pierre Léaud. Elle revient avec Love etc. dans lequel elle dirige Charlotte Gainsbourg, Yvan Attal et Charles Berling, Rien à faire avec Valéria Bruni-Tedeschi et Sergi Lopez, le film choral Reines d’un jour pour lequel Hélène Fillières reçoit le César du meilleur espoir. Neuf ans séparent À boire joué par Emmanuelle Béart, Edouard Baer et Marina Foïs, Des beaux jours avec Fanny Ardant, Laurent Lafitte et Patrick Chesnais. Son dernier film Bonhomme, une comédie gonflée, tendre et cruelle et sidérante, rassemble Nicolas Duvauchelle et Ana Girardot.


MARC-BENOÎT CRÉANCIER

PNG - 50.7 ko

Après une formation de danseur classique puis de comédien, Marc-Benoît Créancier obtient une maîtrise en cinéma avant d’intégrer le département production de la Fémis. En 2010, il crée la société Easy Tiger au sein de laquelle il produit une vingtaine de courts métrages dont Sur la route du paradis d’Houda Benyamina qu’il accompagnera par la suite sur son premier long, Divines, Caméra d’or du festival de Cannes 2016, nommé au Golden Globes et récompensé de trois César.
Depuis ce premier succès, Marc-Benoît produit deux nouveaux longs métrages : Je voudrais que quelqu’un m’attende quelque part d’Arnaud Viard, et Je Promets d’être sage, premier film de Ronan Le Page. De nombreux projets sont également en développement chez Easy Tiger, notamment La Morsure de Romain de Saint-Blanquat, lauréat de la Fondation Gan 2018 et Les Magnétiques de Vincent Cardona.


CAROLE FRANCK

PNG - 56.2 ko

Formée à « La Rue Blanche » (Ecole Nationale Supérieure des Arts et Techniques du théâtre - ENSATT). Carole joue Shakespeare, Marivaux, Edward Bond, Sergi Belbel, etc.
Au cinéma, elle est la professeure de français dans L’esquive d’Abdellatif Kechiche, l’ex-femme de François Cluzet dans Les liens du sang de Jacques Maillot, la mère de Sara Forestier dans Le nom des gens de Michel Leclerc ou l’agricultrice de Coup de chaud de Raphaël Jacoulot et de nombreux autres rôles chez Michael Haneke, François Ozon, Pierre Salvadori, etc. On l’a vue récemment dans Villeperdue de Julien Gaspar-Oliveri, Les chatouilles d’Andréa Bescond et Eric Métayer et dans Mais vous êtes fous d’Audrey Diwan.


CHAD CHENOUGA

PNG - 53.2 ko

Comédien et réalisateur, il tourne avec Bertrand Blier, Yves Robert, Isabelle Nanty, Eric Guirado, Michael Winterbottom, Lucien Jean-Baptiste… Au théâtre, il joue avec notamment Jean-Louis Martinelli, Adel Hakim, Elisabeth Chailloux... Il réalise plusieurs courts métrages primés en festivals, un documentaire, des épisodes de série… Il est nommé aux César pour son court métrage Rue Bleue et est primé à la Quinzaine. Son 1er long métrage 17 rue Bleue sort en salle en 2001. Il encadre des ateliers de jeu d’acteur et d’écriture à l’Ecole Louis Lumière, au cours Florent, au CLCF, à la Femis, en prison… Il écrit, met en scène et interprète La Niaque aux Amandiers en 2011, dont s’inspire son adaptation pour le cinéma, De toutes mes forces, sorti en 2017 plusieurs fois primé en festivals en France et à l’étranger.


KAROLE ROCHER

PNG - 57 ko

Karole Rocher est une actrice qui incarne des rôles tant au cinéma qu’à la télévision. En 2009, elle joue dans Le Bal des Actrices de Maïwen, aux côtés de Karin Viard, Jeanne Balibar, Romane Bohringer, Julie Depardieu, Marina Foïs… À la télévision, elle incarne un des rôles principaux de la série Braquo, sur Canal+. Karole Rocher a notamment été très remarquée dans Polisse, de Maïwenn de 2011, Prix du Jury du Festival de Cannes.





Les Courts Métrages


Les Scénarios Vivants


La Foire Aux Projets


Les Évènements


Infos pratiques